Warning: If you have a visual impairment, use the manuscript transcript version including the Lucy Maud Montgomery’s foot notes and contextual annotation references.

Chapitre n° 14 - (VERSO)

125004               74

avait peu d’importance. Elle en possédait toujours l’âme, et la page de garde portait, écrit de la main de Leslie, ce prénom que plus personne ne lui donnait.

La vieille dame était assise sur le canapé des Marshall l’après-midi du cercle de couture suivant quand Sylvia Gray arriva et vint s’asseoir à côté d’elle. Les mains de la vieille dame tremblaient légèrement et l’un des côtés du mouchoir, qui fut par la suite offert à Noël au jeune coolie de Trinidad au teint olivâtre n’était pas cousu de façon aussi exquise que les trois autres.

Sylvia commença par parler du cercle, puis des dahlias de Mme Marshall dahlias et la vieille dame se croyait au septième



ANNOTATION TEXTE

Passage de « Old Lady Lloyd. »

ANNOTATION TEXTE

« olive-skinned coolie » (coolie au teint olivâtre) : terme offensant et désuet désignant un ouvrier en Asie du Sud ou de l'Est, issu d'un mot hindi/urdu signifiant « esclave ». Le mot a été repris par les dirigeants coloniaux au 17(commencer superscript)e(fin superscript) siècle. Ici, le Cercle de couture, comme beaucoup d'autres groupes communautaires informels de l'époque, rassemble des fournitures pour les envoyer aux avant-postes coloniaux.