Warning: If you have a visual impairment, use the manuscript transcript version including the Lucy Maud Montgomery’s foot notes and contextual annotation references.

Chapitre n° 20 - (VERSO)

(commencer strikethrough)2(fin strikethrough)350

après tout, confia Anne à Marilla. On ne le penserait pas à la regarder, mais c’est le cas. Les âmes sœurs On ne le découvre pas au premier abord, comme pour Matthew; c’est seulement après un moment qu’on s’en aperçoit. Les âmes sœurs ne sont pas aussi rars rares que je le pensais. C’est merveilleux de découvrir qu’il y en a autant dans le vaste monde. »

————–     ————

Chapitre 20
Une imagination qui tourne mal

Le printemps, une fois de plus, était revenu à Green Gables, le beau printemps canadien, capricieux, hésitant, égrenant ses jours parfumés, purs (commencer subscript)^(fin subscript)(commencer superscript)et frisquets(fin superscript), et ses couchers de soleil roses tout au long d’avril et de mai, faisant surgir de la terre mille résurrections miraculeuses. Les érables du Sentier des amoureux se paraient de petits bourgeons rouges, tandis que de minuscules fougères bouclées commençaient à croître autour de la Source des Fées. Dans les terres en friche, derrière

after all,» Anne confided to Marilla. «You wouldn’t think so to look at her but she is. Kindred You don’t find it right out at first, as in Matthew’s case, but after awhile you come to see it. Kindred spirits are not so scance scarce as I used to think. Its splendid to find out there are so many of them in the world.



ANNOTATION TEXTE

« Lovers’ Lane » (Sentier des amoureux) : Montgomery écrivait parfois « Lovers » sans apostrophe, avec une apostrophe après le « r » et avec une apostrophe après le « s ». Comme elle écrivait rapidement, les apostrophes sont aussi parfois très loin du mot visé, il convient simplement de noter que le plus souvent – dans ses journaux, ses lettres et ses manuscrits de romans – elle semble avoir privilégié « Lover’s Lane ».

ANNOTATION PHOTO

photo d'un arbre de forme arrondie qui commence tout juste à avoir des feuilles, dans un jardin soigné

« the beautiful capricious, reluctant, Canadian spring » (le beau printemps canadien, capricieux, hésitant) : un arbre en fleurs au Site patrimonial Green Gables.
Parcs Canada